Un paradoxe

Un paradoxe du temps est que chaque instant du présent

dure pour toujours, tandis que l’avenir repositionne, renouvelle,

transforme à plusieurs reprises. C’est seulement maintenant,

ce moment qui est imprégné de souffle. Le passé a perdu toute

animation. Bien qu’indéniable, le passé n’est qu’un souvenir

dépourvu de sensations. Seulement comme point de départ

ou comme base sur laquelle construire, est le passé capable

d’informer le présent, qui avec le temps apprend l’avenir.

dfth4 (1)