La gratitude

La vie ne se donne pas à celui qui essaie de garder tous ses avantages à la fois. Il faut savoir attendre, s’adapter, se rendre, s’assimiler, se cacher, inventer. Il faut apprendre à reconnaître les réalités des autres, bien qu’elles puissent différer de sa propre réalité. Votre point de vue déterminera votre perception, même si les points de vue des autres dicteront leurs croyances. Entre l’hypocrisie et la vérité, il y a la tolérance. La perfection peut être l’ennemi du bien, mais l’obsession ne doit jamais se soumettre à la médiocrité. On gagne ou on acquiert une nouvelle conscience. Si gagner est facile, fréquent, la prise dépasse la portée, la motivation est d’agripper et de s’accrocher, plutôt que d’embrasser. Malgré, maintenant, et toujours, acceptez tout ce que vous avez à porter, à honorer, avec gratitude.