Le feu

Le métal, l’argile et le verre doivent

tous se soumettre au feu. Nous ne

sommes pas différents. Un vaste

abandon est notre seule force. Pour

être transformé en pain, il faut

endurer l’aire de battage, la meule,

la planche à pétrir, puis le four. Ou

seriez-vous plutôt des paillettes,

sans valeur, emportées par le vent?