La récompense

La souffrance ne change rien. Avec la souffrance vient simplement l’espoir qu’elle finira. L’espoir seul du changement, ne change rien. Si rien ne change, rien ne change. Certes, nous devons tous céder à la souffrance qui est la nôtre à endurer par décret du destin. Pourtant, pour tous ceux qui souffrent, il y en a un aussi appelé par le destin à apaiser cette souffrance. Attention, si vous refusez de partager l’abondance qui vous a été accordée par la fortune, la souffrance de ceux que vous négligez se reflétera un jour dans votre angoisse, votre persécution, votre tourment.