Rester

Qu’est-ce que l’homme?

C’est ce qui est moins que la vérité.

Et qu’est-ce qui est moins que l’homme?

C’est ce qui se lève pour tomber,

abasourdi d’être, plus de contenu de ne pas être.

Et qu’est-ce qui est plus que l’homme?

La vérité n’est-elle pas encore?

C’est la divinité,

homme-monstre d’effroi-même

élevé à l’auto-fascination,

pour jeter l’ombre gardienne, l’orgueil.

Et comment l’homme, c’est moins que la vérité,

perdurer dans l’éternité de la vérité, se pérenniser?

Un homme n’a-t-il pas un esprit?

Un esprit est une façon d’être avec la vérité.

C’est un pouvoir demandé et un pouvoir accordé,

et quand livré à nouveau

est investi d’une alliance de pouvoir

par lequel tout est rendu immuable,

ce pouvoir ne pouvait pas changer,

ce pouvoir a enseigné la désistance.

Et c’est ça le pouvoir: rester.