Innombrables

Il semble que je t’aie

aimé sous des formes

innombrables,

d’innombrables fois,

dans la vie après la vie,

dans l’âge après l’âge,

pour toujours.