Astrologiquement

Je suis un serpent d’eau. Lorsqu’on m’incite à agir, je frappe pour tuer. C’est un réflexe, presque involontaire, un claquement de l’esprit conscient, libérant un instinct inconscient, dépourvu de conscience, inconscient du risque, insouciant de la conclusion, là encore, nécessitant peu d’efforts et moins d’énergie. Jusqu’à une telle provocation, le dégoût reste une question de principe, de croyance; la plus grande défaveur pour ce qui est fondamentalement, essentiellement, contraire à ma constitution individuelle, personnelle, à ma disposition et à mon tempérament.