La réflexion

Parfois, ça me vient à l’esprit que

les choses que j’écris ici ne sont rien

d’autre que des images que les prisonniers

ou les marins tatouent sur leur peau.