Qu’attendez-vous?

Oh… ce que vous pourriez être si vous cessiez d’être qui vous étiez! L’acte le plus courageux est de penser par vous-même – à haute voix – pour vous détacher du labyrinthe de prudence ravagé et étouffant. Vous pourriez être brillant, mais la lâcheté éteint l’éclat. Vous pourriez être honnête, mais la lâcheté coupe la voix de la franchise. Vous pourriez vous sacrifier, mais la lâcheté refuse d’agir. Choisissez d’être maintenant ou alors. Apparaissez comme vous le souhaitez. Soyez comme vous voudriez apparaître. Mieux vaut être détesté pour qui vous êtes que aimé pour qui vous n’êtes pas. Le poison que vous privilégiez, votre élixir fatal, déterminera votre métamorphose. Qu’attendez-vous?